14 déc. 2013

Si comme moi vous commandez parfois vos livres en anglais à l'étranger, vous devez connaître The Book Depository, la plus grande librairie en ligne au monde après Amazon, établie dans le Gloucester, au Royaume Uni. Cette librairie déclare pouvoir expédier dans les 48 heures plus de 9 millions de références. Et les frais de port sont gratuits pour le monde entier...

En fait, je crois même que je la préfère à Amazon, et pour plusieurs raisons :
  • elle ne met pas uniquement en avant les best-sellers qui se vendent déjà comme des petits pains, mais propose aussi des sélections dans chaque rubrique pour attirer l'attention sur des titres parfois injustement méconnus
  • il y a aussi des livres dans d'autres langues que l'anglais (mais pas en français, il me semble)
  • les frais de port sont gratuits pour le monde entier, quels que soient les articles et leur quantité
  • ils vendent également des articles de papeterie, des cahiers, des jeux de société...
  • les prix sont inférieurs dans la majorité des cas par rapport à Amazon.com (site US)
  • le service-client est vraiment efficace. J'ai eu plusieurs fois affaire à eux pour des erreurs d'envois et des livres abîmés, ils m'ont chaque fois renvoyé gratuitement un livre de remplacement, sans me demander de renvoyer le livre problématique en retour !
Mais, mais, car il y a des mais :
  • ils expédient chaque livre séparément dans une pochette à bulle ou un carton, donc pour une grosse commande de dix livres par exemple, on reçoit dix enveloppes ou dix colis... pas très écologique. La société s'explique en disant que cela lui fait (paradoxalement) des économies, car ainsi, pas besoin de remplir de déclarations de douane, pas besoin de demander aux employés de parcourir des dizaines de kilomètres chaque jour pour remplir les colis, pas besoin d'attendre qu'un livre en précommande soit arrivé pour pouvoir livrer les autres, etc.
  • les temps de livraison ne sont pas fameux, il faut souvent patienter plus d'une dizaine de jours pour recevoir ses livres, qui arrivent tous en ordre dispersé.
  • il est possible de payer sa commande dans plusieurs devises, donc les francs suisses et la livre sterling. Mais le prix ne diffère pas selon la devise choisie (ou très peu), mais selon la géolocalisation, soit l'adresse IP que vous utilisez pour vous connecter au site.
Et les différences sont assez nettes.

Ce soir, j'ai rempli mon panier en livres sterling depuis mon adresse IP suisse, puis j'ai rempli mon panier avec exactement les mêmes titres et la même adresse d'expédition, depuis une adresse IP britannique avec un VPN.

Voici le total avec l'adresse IP suisse :
Et avec une adresse IP britannique (par VPN) :
Cela fait tout de même une coquette différence de CHF 22.-- (environ GBP 15.--) pour la même commande… Donc, un VPN peut être utile non seulement pour s'abreuver de sites auquel on ne peut pas accéder depuis son pays, pour surfer "anonymement", mais aussi pour acheter moins cher des livres tout ce qu'il y a de plus low-tech.

Ceci dit, je n'ai essayé de changer de localisation qu'avec The Book Depository. Je ne doute pas qu'il existe d'autres sites de vente en ligne qui fonctionnent de la même manière et ciblent leurs clients selon leur pays de provenance. Il est bien connu que les Suisses ont le porte-monnaie bien garni, donc autant en abuser profiter, n'est-ce pas ?

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.