21 févr. 2014


Vous en avez certainement tous vu dans les rayons de supermarché, section boîtes en plastique et ustensiles de cuisine : des boîtes à banane. Jaunes, rigides et ressemblant à des bananes obèses.

A quoi ça sert ?

N'est-il pas un peu absurde d'utiliser un emballage pour un fruit qui a justement l'extraordinaire avantage de ne pas avoir besoin d'emballage et qui ne salit pas les doigts lorsqu'on le consomme, qui n'a pas besoin de cuillère ni d'éplucheur pour être dévoré ? Qui se conserve partout, sans réfrigération et qui n'a pas peur des températures entre 10-30 degrés ?

En fait, la banane est assez fragile. Avez-vous déjà essayé de la transporter une journée entière dans un sac à dos, par exemple ? Elle finit toute brune, ramollie par endroits... (Et dans le pire des cas, sa peau se déchire et la chair se met à couler, mais heureusement, c'est rare).

Donc, pour ne pas abîmer votre banane, il existe des boîtes.


Mais comment est-ce possible ?

J'ai acheté une boîte à banane dernièrement, parce que j'en avais un peu marre de devoir toujours manger des bananes à moitié brunâtres. Pas mauvaises, mais pas très appétissantes d'apparence... Donc j'ai opté pour une "Banana Saver", fabriquée aux Etats-Unis et destinée au marché étasunien (et donc aux bananes étasuniennes), est-il utile de le préciser.

Je l'ai utilisée et emportée partout avec moi, elle a beaucoup voyagé. Mais, j'ai été étonnée que n'importe quelle banane, longue, petite, bio, du commerce équitable ou pas, grosse, mûre ou encore verte, entrait parfaitement dans ma boîte ! Je parviens toujours à la refermer ! Et pourtant ma boîte est totalement rigide.

Je me rappelle de cette chanson allemande "Warum ist die Banane krumm?". Eh bien, pourquoi a-t-elle toujours le même axe de courbure ? Je veux dire, je sais bien que tous les produits agricoles doivent répondre à certaines normes pour être vendues. Par exemple, les bananes doivent avoir une certaine taille, un certain poids, provenir d'une certaine espèce, etc. pour pouvoir être vendues, selon des catégories (I et II). Mais, leur courbure obéit-elle aussi à des réglementations spécifiques ?

Le mythe des fonctionnaires européens qui légifèrent en matière de courbure de bananes


Si je peux concevoir qu'on puisse aisément mesurer la taille des pommes avant des les mettre en cageots, les bananes, elles, sont vendues en régimes, groupées. Alors comment font-ils pour qu'elles aient toutes le même axe de courbure, dans un régime, comment mesurent-ils ça ? Et comment les fabricants de ces boîtes à banane les ont conçues pour que toutes les bananes sans exception puissent s'y loger et épouser leurs formes ?

Les seules bananes autorisées à être vendues ne le seraient-elles que parce qu'elles répondent à la réglementation de leur courbure ? Il y aurait selon les rumeurs qui ont pris naissance en 2002, à la suite d'un jugement anglais, des fonctionnaires européens qui auraient légiféré à ce sujet. Que nenni, c'est un mythe ! Il n'existe aucune réglementation européenne en matière de courbure de bananes. En fait, il existe seulement une règle qui détermine quels fruits et légumes (le concombre en est un) peuvent se prévaloir de la catégorie "extra". Cela ne concerne donc pas nos bananes de supermarché ordinaires.

Et puis, s'il y avait une réglementation européenne, cela n'explique pas pourquoi ma boîte américaine est parfaitement compatible avec les bananes trouvées par ici.

Le mystère reste entier

Justement, elles poussent en régime, en pointant vers le haut, comme des pétales de fleur. Pour pouvoir pousser harmonieusement (nombre d'Or et compagnie, cela vous dit quelque chose ?), et ne pas s'écraser les unes contre les autres, tout en ayant assez de soleil pour prospérer, elles poussent de la verticale du tronc du bananier vers le haut tout en s'écartant, pour rechercher la lumière du soleil, et donc courbent naturellement, avec l'influence de la gravité terrestre. (Mon hypothèse à deux sous, hein).

En guise d'épilogue, et si en me lisant vous n'avez pas déjà craqué avant la fin pour vous ruer sur une banane qui traînait là dans votre cuisine, je vous propose de regarder comment on pèle une banane correctement et sans l'écraser, comme le font les singes, grands experts en bananalogie, comme tout le monde le sait.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.