24 févr. 2014

La couverture de C'est magique !
Dans le registre des livres (et choses) moches qui plaisent aux enfants, il y a ce livre, C'est magique ! paru il y a déjà plus de 10 ans aux éditions du Seuil, et qui est devenu une sorte de classique.
En tout cas, je le trouve moche. C'est très artistique, on sent l'influence de Miró et d'autres compères surréalistes, mais le trait est épais, grossier, les couleurs, criardes, les profils, mal dégrossis et pas très élaborés. C'est un style d'illustration bien reconnaissable et Hervé Tullet a du succès dans le domaine de la littérature enfantine. Peut-être que les enfants sont plus réceptifs à ce genre d'expression artistique, dans laquelle ils peuvent plus facilement comprendre la structure ?  
On sait qu'ils aiment les couleurs vives, les formes simples et les contrastes. Là, ils sont servis. La couverture est rouge pétant, avec le titre découpé et le personnage jaune banane. Difficile de faire plus attirant pour un jeune lecteur (2-5 ans, je dirais).
 Et en plus, c'est magique. Comment ? Le petit personnage avec sa tête d’œil façon Sauron interpelle les enfants dès la première page : "Eh toi là ! Oui toi ! Ecoute-moi bien..." (Pour les jolies phrases bien formées dans le style de la Comtesse de Ségur, il faut aller chercher ailleurs.) L'enfant est invité à chaque page à faire quelque chose qui se réalisera à la suivante, s'il y parvient correctement. Par exemple, mettre le doigt sur son nez, taper des mains, réciter des formules bizarroïdes, souffler sur le personnage, appuyer sur certains éléments de l'image, rechercher des images, dire des mots encore plus bizarroïdes très vite, à l'envers, etc.
Mini Klerelo 1 marche bien dans la combine. Il trouve ça rigolo et croit vraiment que c'est magique. Les activités sont variées et il y a un certain effet de surprise en tournant chaque page, qui disparaît au fil des lectures pour le parent lecteur, mais qui n'a pas l'air de disparaître pour l'enfant, qui fait semblant d'être étonné de voir le petit oeil de cyclope exploser en mille couleurs... Mais, heureusement, après tous ces efforts et défis, l'enfant est invité à aller se coucher. Car répéter x-fois "repustsec" à l'envers, ça tord les méninges et ça fatigue terriblement...

Bref, le livre peut avoir l'air peu attrayant pour les parents, mais je ne peux que le recommander, car il est terriblement original et change de ces histoires qu'il faut lire à l'heure du coucher devant l'enfant qui reste passif. Là, il est obligé de participer.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.