26 mars 2015

On connaissait les tablettes effervescentes, les comprimés trop gros à avaler, les capsules toutes molles et transparentes, le liquide à boire à la cuillère, l'huile et les bonbons de gomme en forme d'ours... mais pas le chocolat ! Je veux parler des compléments vitaminés.

En général, nous mangeons tous suffisamment, et assez de toutes les vitamines essentielles, à quelques exceptions près. Mais, les compagnies d'agro-alimentaires surfent sur la vague des "aliments fonctionnels" pour nous vendre toutes sortes de compléments. Même si les rayons de vitamines et autres sels minéraux n'ont rien à voir en Suisse avec ceux que l'on trouve aux Etats-Unis (où l'on trouve même des magasins entièrement dédiés), la tendance est là : on trouve des vitamines partout, à commencer par les céréales du matin, mais aussi le lait, des thés froids, des biscuits, des yaourts, des pains et d'autres aliments enrichis.

Voici donc le chocolat vitaminé conçu par Nestlé. Cela n'est en rien comparable à de l'Ovomaltine ou d'autres produits semblables, puisqu'il ne s'agit pas d'un aliment, mais bien uniquement d'un complément alimentaire. D'ailleurs, ce n'est pas Cailler qui commercialise ce chocolat spécial, mais Nestlé Health Science et il n'est vendu qu'en pharmacies et drogueries.

Comme j'ai reçu un échantillon gratuit, je l'ai testé.

Apparence de l'emballage

Nestrovit est une marque assez ancienne de Nestlé. Elle existe depuis en tout cas 30 ans. Mais, ce produit-là, sous forme de chocolat au lait semble "nouveau". Il existe une version avec du chocolat blanc. Pourtant, le graphisme de la marque et l'emballage, avec ses couleurs bleu clair et jaune pétant, font vraiment ringard au possible. Très années 1980 et pas attirant du tout pour moi. On dirait que le produit vise des personnes âgées... et en plus la photo de la famille sur la plage accentue encore plus cet aspect ringard. Voulu ou non ? En tout cas, je ne dois pas faire partie de la cible.

Composition du chocolat

Il s'agit de simple chocolat au lait, mais avec plein de vitamines dedans. Le dosage pour 3 carrés est massif : 100% de la dose journalière recommandée de vitamine A, par exemple, et plus de 100% pour plusieurs autres vitamines. Donc, attention au surdosage ! On peut oublier qu'il s'agit d'un complément nutritionnel et non d'une friandise... Le dosage ? Un seul carré par jour, qui a la taille d'un mini napolitain de Cailler ou Lindt, pour les enfants entre 4 et 8 ans, deux carrés par jour entre 9 et 12 ans, et trois carrés par jour pour les adolescents et adultes.

Prix par jour

Une boîte de 500g de napolitains Nestrovit (soit, 100 napolitains) coûte CHF 33.--. Pour un adulte c'est donc CHF 1.-- par jour pour 3 mini carrés. C'est extrêmement cher quand on compare cela avec le prix d'une boîte de vitamine "All in One" standard, par exemple. Sans parler du chocolat au lait normal, celui-ci étant parfaitement ordinaire.

Dégustation

Justement, qu'est-ce que ça vaut, au niveau du goût ? C'est assez proche du goût du chocolat Cailler (qui lui serait fait avec du lait et non de lait en poudre), très doux et très mou, sans beaucoup de caractère ni de cacao, et exactement le même imprimé dessus. Pas le meilleur des chocolats qui soient, mais du bon chocolat suisse malgré tout. Mais 15 grammes, c'est très peu ! Même pas de quoi manger une tranche de pain avec.

Conclusion

Mon avis personnel ? Produit inutile et dangereux. Surtout pour les enfants, à qui il est défendu de laisser ce produit en libre accès. En mangeant "normalement" et de tout, on ne risque aucune carence sous nos latitudes, en-dehors du fer ou peut-être de la vitamine D et B12 pour les végétariens et végétaliens. 3 petits napolitains, c'est une dose ridicule de chocolat, et pourtant il est très (trop) enrichi en vitamines. Vu le coût prohibitif de ce supplément alimentaire et son aspect ringard, il sera réservé à son public cible, que j'imagine âgé et aisé. Le chocolat est bon, mais autant en acheter n’importe quel autre...






+ Format pratique à portionner et partager en famille
+ Pas besoin d'avaler de comprimé
+ Le chocolat a meilleur goût que n'importe quel autre solution, dragée ou huile

- Trop cher !
- Risque de surdosage et supplémentation inutile pour une personne normale
- Le chocolat fond facilement : à ne pas emporter n'importe où
- Apparence super ringarde...

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.