26 avr. 2014

Gratiné de légumes à la Tête de moine
Comment faire manger des légumes aux enfants (et aux adultes qui ne comprennent pas qu'ils sont la base d'une alimentation équilibrée, et ragnagna) ? En les mélangeant à d'autres bonnes choses...

Vous connaissez le fromage Tête de moine ? Il s'agit d'un fromage suisse à pâte dure au lait entier cru. A l'origine, on le mangeait comme n'importe quel fromage à pâte dure, en tranches, mais au tout début des années 1980, un génial inventeur a créé la girolle : une sorte de planche en bois avec une lame qui pivote sur un axe central et qui permet, par rotation, de produire des rosettes de Tête de moine. Ces rosettes sont servies en apéritif, et se mangent facilement, à la main.

Mais, que faire avec les restes de Tête de moine entamés, lorsque l'on n'a pas d'invités et que l'on n'a pas spécialement envie de le manger en le découpant en morceaux (je le trouve moins bon sous cette forme) ? On peut le congeler sans problème pour le conserver quelques mois de plus. Il suffira de la sortir quelques heures avant la dégustation pour le remettre sur la girolle. Mais, on peut aussi l'utiliser autrement : en gratin, et il se suffit à lui-même. C'est un fromage assez salé et goûteux, bien gras, donc fondant. J'ai donc eu l'idée de le mélanger à des pommes de terre et des légumes qu'il me restait dans le frigo. En tranchant les légumes (courgettes) à la mandoline, ils seront plus facilement mangeables, même par ceux qui ne les aiment pas trop (mais je ne garantis rien, hein).

Je n'avais ni crème, ni lait, ni beurre, ni de quoi faire une béchamel. Alors, j'ai improvisé :

Ingrédients (pour 4 personnes) :

250 g de Tête de moine
800 g de pommes de terre cuites
300 g de courgettes
100 g de petits pois congelés... ou alors, 400g de n'importe quels légumes (carottes, tomates, chou, aubergines, poivrons, etc.) que vous voudrez !
Juste avant de mettre le plat au four
Préparation :

Cuire les pommes de terre, puis les couper en tranches.
Préchauffer le four à 200°c.
Trancher les légumes avec une mandoline (fines tranches).
Réduire la Tête de moine en rosettes.
Répartir les petits pois congelés au fond d'un plat à gratin.
Bien mélanger pommes de terre, courgettes et Tête de moine, les étaler dans le plat à gratin.
Enfourner. Cuire à 200°c pendant 20 minutes (chaleur tournante).
Éventuellement, saler et poivrer.

Je crois que plus facile, c'est impossible ! Même pas besoin de saler, car la Tête de moine est déjà assez salée (plus que le gruyère doux, il me semble) et a un goût prononcé. Dans tous les cas, on sait qu'il n'est pas bien d'abuser du sel, n'est-ce pas ? En tout cas, nous nous sommes régalés. A vous d'essayer.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.