27 avr. 2014

Tiptoi Globe, jeu interactif, avec le stylo (pas inclus dans la boîte)
Je voulais expliquer à Mini-Klerelo 1 où je me rendais dans quelques jours, et le trajet que je devais effectuer en avion, lui expliquer qu'il me rejoindrait bientôt, mais qu'il allait devoir lui aussi faire un long voyage, tout en lui montrant que la Terre est ronde et qu'elle est couverte de beaucoup de surfaces marines. Pour cela, rien de mieux qu'un globe en trois dimensions, une mappemonde !

Cela tombait bien, il avait reçu à Noël ce globe Tiptoi de Ravensburger. Bien qu'il soit indiqué dès 7 ans, cela reste un globe terrestre coloré, avec les noms des pays et pas besoin de savoir lire pour les entendre en pointant le stylo électronique dessus. Je connais le système Tiptoi allemand depuis de nombreuses années, mais celui-ci n'est disponible en français que depuis 1-2 ans, et cela se voit, car le choix de livres et jeux est encore très limité dans la langue de Molière, à peine une demi-douzaine de livres contre plus de vingt en allemand.

Dans le carton du globe Tiptoi, on a deux hémisphères en plastique imprimés dans des couleurs (très) vives, un petit carton avec les commandes principales du jeu, et un mode d'emploi. Le stylo doit être acheté séparément. Le globe Tiptoi était, jusqu'à l'année dernière, vendu sous forme de puzzle en trois dimensions à monter avant de pouvoir y jouer. Le jeu s'est donc considérablement simplifié, mais le contenu reste identique, apparemment : 11 types d'informations (nom du pays, population, langue, capitale, faits particuliers, superficie, etc.) et 4 modes de jeu pour 1-4 joueurs. Le globe a l'air assez solide, mais les fixations en plastique rigide paraissent moins résistantes. J'aurais préféré quelque chose qui ressemble davantage aux axes des anciens "Puzzleball" de Ravensburger, en métal.

Le stylo fonctionne avec la technologie "OID" qui lit par infrarouge des tous petits codes imprimés sur le papier en arrière-plan.
Mini-Klerelo 1 à l’œuvre, qui essaie de pointer vers la Suisse.
Le globe est de taille standard, mais un peu petit quand on habite en Suisse : on a l'impression qu'il est très difficile de pouvoir pointer le stylo dessus, puisqu'elle se résume à une toute petite tache jaune. Un peu à gauche ou à droite, et hop, on se retrouve en France ou en Autriche. Le texte imprimé sur le globe est assez lisible, mais selon les régions, on y voit à peine.

Quelques faits que je trouve assez incroyables pour un produit censé être une "deuxième édition" d'un produit déjà existant, et conçu par des professionnels :
  • les noms des pays sont imprimés en caractères... Comic Sans MS (Ceux qui me connaissent savent pourquoi je considère cela comme un sacrilège, haha)
  • le choix des animaux est aussi limité qu'étrange : c'est bien le seul globe / atlas pour enfants qui ne parle, par exemple, pas de panda en Chine, mais présente uniquement le buffle
  • les couleurs sont pétantes et peu variées : tout est bleu, vert, rouge, jaune et orange. Les concepteurs se sont vraiment arrêtés au théorème mathématique des quatre couleurs... L'apparence générale de cette mappemonde est assez austère pour un produit censé être destiné aux enfants
  • la voix qui présente les informations est franco-française et prononce tout à la française, y compris "bonjour" dans les langues de chaque pays. Pour certaines, c'est loin d'être triste... 
Par contre, bien que je n'aie pas pu faire balayer par mon Mini-Klerelo 1 tous les 197 pays enregistrés, les informations ont l'air correctes et fiables, et les modes de jeu sont très bien conçus. Le stylo permet d'assimiler plus de renseignements que sur un globe standard. Pas besoin d'ouvrir un atlas ni Internet. On a envie de toucher toutes les zones pour savoir le nom des pays et leur capitale, la langue qui y est parlée, même si les données de superficie et le nom du continent sont nettement moins intéressants, à mon avis.

Le résultat : Mini-Klerelo 1 a bien compris que j'allais partir assez loin, et que lui aussi devrait faire un long trajet pour me rejoindre. Ce globe est un chouette jeu et je suis sûre qu'il aura du plaisir à l'utiliser encore de nombreuses années.

Mais, j'expliquerai, dans un prochain billet, pourquoi Tiptoi n'est qu'un embryon de ce que peuvent réaliser d'autres stylos interactifs similaires basés sur la même technologie, en Chine notamment, où ceux-ci sont très répandus et beaucoup plus évolués. Mon opinion sur Tiptoi est donc un peu biaisée, dans la mesure où je ne peux m'empêcher de le comparer, par exemple, au système Yidubao, à l'origine du concurrent allemand de Tiptoi, Toystick, hélas trop tôt disparu.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.