21 avr. 2014


Le carton du lit de voyage Phil & Teds Traveller.
L'autre jour, je parlais des voyages et du barda du matériel qu'il fallait prendre lorsque l'on doit se déplacer avec de jeunes enfants et des bébés. Parmi les objets indispensables et qui néanmoins prennent en général une place folle, il y a le lit de voyage. La plupart des hôtels proposent des lits pour les petits jusqu'à 2 ans, mais cette fois, nous louons un appartement et il faut que nous nous débrouillions avec nos propres lits... Sans compter que le voyage se fera en avion.

Alors, je vais partager mon enthousiasme pour le meilleur lit de voyage qui existe à mon avis à l'heure actuelle, le Traveller de Phil & Teds. C'est le seul lit vraiment polyvalent que je connaisse qui s'emporte dans une valise et peut être soulevé facilement par un bébé de 1 an (voir photo plus bas...).
Aucun problème à faire la sieste dans ce lit.
Nous possédons à ce jour plusieurs lits de voyage différents, répartis à différents endroits, entre les grands-mamans et l'appartement à la montagne :
- Chicco Lullaby : lit parapluie traditionnel, lourd et pas compact, mais avec un bassinet amovible, pour les bébés de 0-9 mois
- Baby Relax Kompak : lit parapluie traditionnel, un peu moins lourd mais pas compact non plus, malgré son nom
- Deryan Travel Cot : lit pop-up sous forme de tente, très compact et léger, mais pas adapté aux bébés dès qu'ils savent ramper et marcher et ne comprennent pas encore qu'il faut rester à l'intérieur

Et donc, aussi :
- Phil & Teds Traveller, l'ancienne et la nouvelle version (2013).

A quoi ressemble ce lit ?
  • A un lit de voyage de taille 60 x 120 cm et très léger (3,2 kg !), mais dont le matelas, auto-gonflant et identique à un matelas de trekking pour adulte, repose sur le sol. Le lit existe en noir ou gris.
  • Les montants en aluminium sont solides des quatre côtés, si bien qu'il est tout à fait possible de l'utiliser comme un parc de voyage, bébé ne pourra pas en sortir de lui-même. 
  • Démonté, il se range dans un tout petit sac très pratique.
Quelles sont les différences avec l'ancienne version ?
  • Le lit est devenu encore plus léger, et pèse désormais moins de 4kg.
  • Le montage est simplifié, mais du coup, il y a moins d'attaches et les fermetures éclair peuvent s'ouvrir plus facilement.
  • Le matelas ne se place plus sous le lit, mais à l'intérieur, ce qui permet de le recouvrir d'une housse lavable.
  • Il n'y a plus de moustiquaire sur le haut du lit.
L'un des rares lits que bébé peut soulever lui-même après son dodo.
J'ai acheté ce lit il y a quelques mois et Mini-Klerelo 2 y dort toutes les nuits, ceci alors même que nous lui avions à l'origine acheté un lit en bois dix fois plus cher... Mini-Klerelo 2 y dort très bien (voir photo), et ce lit ne montre pas encore de traces d'usure. Il est vraiment solide et pourtant, nous le démontons régulièrement pour l'emporter avec nous, et Mini-Klerelo 2 ne le ménage pas (il s'y balance énergiquement !). Avec l'habitude, le montage et le démontage ne nous prennent pas plus de 5 minutes, même avec les deux Minis dans les pattes.

Il est bien conçu, et surtout, il est extrêmement stable et se transporte vraiment partout sans difficulté, sans se casser le dos. Le matelas est vraiment très confortable et isolant, il a une légère forme de hamac lorsque bébé dort dessus, et les filets sont extrêmement solides et clairs, presque transparents en comparaison avec nos autres lits de voyage. Vraiment, c'est un lit de substitution parfait...

Enfin, presque, car il a deux défauts tout de même :
  • Il coûte CHF 300.-- (en Suisse), ce qui n'est pas bon marché du tout pour un lit de voyage, puisque pour ce même prix et même moins, on peut avoir des lits en bois évolutifs
  • La housse de matelas de rechange est introuvable en Suisse, il faut l'acheter aux États-Unis ou ailleurs dans le monde. A la place, je mets une housse standard, mais elle est un peu trop large.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.