5 juil. 2014

Fairyland, Oakland CA
Aujourd'hui 4 juillet, c'est la fête nationale aux États-Unis et nous avons tous congé. La plupart des gens profitent de ce week-end prolongé pour aller faire de longues excursions dans les parcs nationaux alentours, ou encore partent en vacances bien plus loin, si ce n'est pour aller faire un saut à Las Vegas ou Los Angeles.

De mon côté, nous nous sommes contentés aujourd'hui de faire plaisir à Mini-K. 1 et de l'amener, avec un autre de ses petits copains du même âge, à Fairyland, dans Lakeside Park à Oakland, la ville voisine de Berkeley. C'est LE petit parc d'attraction pour les moins de 6-7 ans dans la région, et il existe depuis 1950. Il a même servi d'inspiration à Walt Disney lorsqu'il a voulu ouvrir son premier Disneyworld.

En fait, Fairyland c'est plutôt Fairytaleland, le pays des contes de fées. Le thème s'inspire directement des contes pour enfants les plus connus (Pierre Lapin, Alice au Pays des Merveilles, etc.). L'entrée ne coûte que USD 8.-- (enfants et adultes, dès 1 an). Les installations sont c

Le train et les carrousels...
ertes un peu vieillottes pour la plupart, mais les tous-petits adorent ! On y trouve uniquement des animations et attractions à leur taille, et aucune file d'attente. Tout est vraiment très mignon.

On y trouve notamment : 2 carrousels, un aquarium dans la gueule d'une baleine, plusieurs toboggans, dont un dragon géant, une colline où l'on peut glisser ou faire de la luge sur carton, une grande roue, un tunnel labyrinthique, une chapelle à taille d'enfant, un théâtre de marionnettes, deux scènes de spectacles, un petit train qui traverse un tunnel derrière une petite ville du Far West, une bibliothèque très richement garnie avec plein de livres d'enfants en libre-service, et tout plein de petits animaux (lapins, lama, canards, poneys, etc.). Pour manger, plein de tables à l'ombre, deux petits stands de nourriture, aucun problème pour pique-niquer.
Alice au Pays des Merveilles
Ce que Mini-K. 1 a préféré ? Les toboggans et la clé magique, que l'on peut obtenir à l'entrée pour USD 3.--. Elle permet d'actionner des petites machines qui produisent de la musique et racontent les histoires propres à chaque installation, en anglais ou en espagnol.

Si vous passez avec vos jeunes enfants à San Francisco ou dans la Bay Area, ne ratez pas ce petit parc plutôt bien entretenus et qui occupera toute la famille pendant des heures. Ici, on ne risque aucune bousculade, on ne poireaute pas pour faire un tour de manège, le personnel est très sympa, on n'est pas forcés à acheter des hot dogs à USD 6.-- ou à payer pour déposer son sac à dos à l'entrée. Le parc est simple et convivial, même si selon moi il mériterait une bonne rénovation (mais les petits s'en fichent complètement). J'ai eu de la peine à convaincre Mini-K. 1 de repartir !

Et ce soir, à Berkeley, c'est feux d'artifice à gogo. Mais mon bonhomme s'est tellement dépensé à Fairyland qu'il s'est endormi bien avant la tombée de la nuit...
Les petits animaux, la bibliothèque, la chapelle, le Far West... et la clé magique

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.