21 août 2014

Loomey Time, une montre pour Rainbow Loom
J'ai découvert ces cadrans de montre Loomey Time dans un grand centre commercial de la région genevoise, en cherchant des fournitures scolaires pour Mini-K. 1 qui va commencer l'école la semaine prochaine (oui, oui, déjà). A ce jour, je n'en ai vu nulle part ailleurs en magasin en Suisse romande. C'est dommage, parce que ces cadrans ne sont pas très chers (CHF 9,90), interchangeables, pas trop laids, faciles à utiliser et de qualité plus que correcte. On les trouve dans plein de couleurs différentes, y compris une version phosphorescente, blanche, que j'ai choisie.

Le cadran est assez épais, puisqu'il mesure presque 1cm d'épaisseur. Ce n'est pas très élégant, mais cela a été conçu ainsi parce que le cadran peut se retirer de la coque en silicone pour être placé dans une autre coque de couleur. Les aiguilles brillent aussi dans la nuit, et il y en a une pour les secondes, ce que je trouve vraiment chouette vu le prix.

Alors, comment ça s'utilise ? Il y a 3 petits trous de chaque côté du cadran, qui permettent d'enfiler des élastiques et de fabriquer soi-même son bracelet de montre, à son goût. Je me suis donc mise à la recherche de modèles adaptés sur internet. Certains sont vraiment horribles, surtout ceux qui s'attachent avec un seul crochet en C au milieu (on dirait des bouts de saucisse...). Mais, d'autres sont plus convenables, comme celui qui utilise le petit set Monster Tail de Rainbow Loom, et qui donne un bracelet de largeur égale et assez épais, comme celui que j'ai réalisé.
Monster Tail Rainbow Loom avec son contenu
Ce set se compose des éléments suivants :
- un loom "Monster Tail", qui est de toute petite taille et qui peut donc être utilisé en voyage, mais surtout pour faire d'autres types de bracelets
- un crochet (en plastique, hélas) avec son capuchon
- un sachet de 600 élastiques de couleurs mélangées
- un sachet de 24 crochets en C

Pour réaliser mon bracelet de montre, j'ai donc utilisé des élastiques transparents blancs scintillants, dorés transparents et scintillants (glitter, ça se dit comment exactement ?) et vert clair. Et cela m'amène à mon petit "coup de gueule" concernant le prix des élastiques et accessoires Rainbow Loom en Suisse.

Réalisation de bracelet de montre avec le loom Monster Tail
Aux États-Unis, pays d'origine de ces élastiques, voici le prix que j'ai payé (s'y ajoutent environ 8% de taxe, mais quand même) :
- set de base original Rainbow Loom 2.0, avec loom, crochet en métal, 600 élastiques et 24 crochets en C - USD 14.99, soit CHF 13.70
- sachet d'élastiques originaux Rainbow Loom (je n'achète pas de contrefaçons ni de copies, de mauvaise qualité), 300 ou 600 unités par sachet selon les couleurs - USD 2.49, soit CHF 2,30
 - set Monster Tail Rainbow Loom - USD 6,49, soit CHF 5,95

Heureusement, j'ai constitué des réserves lors de mon séjour à Berkeley, car ici en Suisse, les prix sont absolument astronomiques, pour ne pas dire complètement honteux : CHF 6,90 (chez Claire's par exemple) pour un sachet d'élastiques Rainbow Loom, soit 300% plus chers, et CHF 29,90 pour le kit de base... Sans parler de toutes les copies et contrefaçons de qualité plus que médiocre vendus au même prix que les originaux... Le scandale, c'est qu'il suffit d'aller acheter ses kits et élastiques sur des sites comme Amazon version britannique, ou encore mieux, sur le site du fabricant Rainbow Loom américain, pour être gagnant(e), même avec les frais de port. Un comble, oui.

Mais, voici comment vous allez pouvoir réaliser votre propre bracelet de montre en Rainbow Loom. Vous verrez, la méthode est simple et le résultat tout à fait à la hauteur. Et si vous vous lassez de votre montre, vous n'aurez aucun scrupule à refaire un autre bracelet ou changer de cadran... à moins que vous n'ayez acheté vos élastiques à prix d'or ici, haha.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.