25 mai 2015

Au départ, je recherchais juste du chewing gum sans sucre.

Puis, je me suis dit que sans aspartame, ça serait quand même mieux. Pour ma santé. (Si vous ne voyez pas de quoi je veux parler, vous pouvez lire par exemple cet article).

Et en fait, après avoir fait le tour des pharmacies, drogueries et supermarchés du coin, j'ai été obligée de constater qu'aux États-Unis, le chewing gum sans aspartame est aussi rare que les pâtes à gâteau déjà abaissées (ici, il faut les faire soi-même ou acheter des fonds pour pie tarts dégueulasses à l'huile de palme) ou les mouchoirs en papier qui ne se transpercent pas quand on se mouche dedans (le genre d'articles que j'ai pris soin cette fois-ci de ramener d'Europe en grosse quantité).

PÜR chewing gum Spearmint, Etats-Unis
M Classic Spearmint de Migros, Suisse
Finalement, mes recherches m'ont conduite en ligne et j'ai fini par trouver ce qu'il me fallait. Des chewing gum sans aspartame, donc, mais fabriqués en Suisse. Il n'existe plus qu'un seul fabricant de chewing gum en Suisse, sauf erreur, et c'est Frey, des industries Migros. D'ailleurs, l'emballage de ces chewing gum et leur quantité (80 g dans les deux cas) ne laisse planer aucun doute sur son origine. Le goût m'a l'air très proche de l'original.

Par contre, il faut compter le double pour le prix aux États-Unis ! (USD 5,60 au lieu de CHF 2,70)

En Suisse, le géant au M orange est incontournable. On le retrouve dans les supermarchés, bien sûr, mais aussi dans les grands magasins (Globus...), les agences de voyage (Hotelplan...), les banques (Banque Migros...), le mazout (Migrol...), en ligne aussi (Le Shop...) et j'en oublie. En plus de ces activités, les coopératives Migros chapeautent tout un réseau d'industries (Mibelle, Bischoffzell, Frey...). Et celles-ci sont aussi actives dans l'exportation vers l'étranger.

Naïvement, je me disais que seuls le chocolat, les produits laitiers et les cosmétiques pouvaient intéresser les marchés étrangers, mais en fait, non. C'est sûr que la prochaine fois, je viendrai aussi avec des chewing gum dans mes bagages, en plus des rösti et des autres gourmandises indispensables.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.