8 mai 2016

Autant le dire tout de suite, il n'existe pas encore... mais, mais, plusieurs s'en rapprochent.

Je suis très peu adepte des sacs à main de "dame" qu'il faut porter à bout de bras et j'avoue que je préfère tant que possible me promener avec un sac à dos confortable. J'ai l'habitude de transporter tout un tas de choses et d'avoir les mains libres quand je le souhaite, surtout avec de jeunes enfants.

De nature méfiante, et voyageant pas mal dans des régions pas forcément très sûres et plutôt bien achalandées en pickpockets (à commencer par la ville d'à côté, haha), je préfère anticiper tout risque de vol. Personne n'est à l'abri, il suffit d'un moment de distraction. Mais, quand les affaires sont bien protégées, il est quand même plus difficile de les perdre. Bien sûr, un sac aussi bien conçu soit-il n'empêche pas de surveiller son porte-monnaie quand on le sort, ni d'accrocher son sac tout près de soi quand on mange au restaurant, par exemple.

Voici 4 sacs que j'ai trouvés pour décourager les éventuels voleurs :

Le sac moche, bon marché, ultra-léger, avec plein de poches

L'occasion fait le larron, mais les apparences aussi. Un sac de marque attirera toujours plus l’œil qu'un sac qui a coûté une dizaine de francs et qui semble ne rien contenir de très important (et surtout pas un ordinateur ou autre appareil de ce genre).

+ Plein de poches, de quoi répartir toutes ses affaires
+ Ultra-léger, pliable, se range dans une pochette incluse et très peu cher (moins de CHF 20.--)
+ Assez spacieux pour contenir une bouteille d'eau d'1,5 litres et plein d'autres choses

- Bretelles pas très confortables si la charge est lourde
- Tissu imperméable mais fin, un coup de couteau suffirait à le déchirer
- Pas de fermeture de sécurité

Le sac avec tissu résistant aux coups de canif et avec attaches de sécurité
Détail de l'attache de la fermeture du sac Pacsafe
Dans le genre accessoire pour paranoïaques, la marque PacSafe fait assez fort. Le fond du sac est recouvert d'un treillis métallique, de même que les bretelles et certaines autres parties. Les fermetures éclair s'accrochent pour être difficiles à ouvrir et les bretelles se détachent pour s'accrocher à un pied de table ou un montant de chaise.

+ Résistant aux coups de canif
+ Difficile à ouvrir (pour le voleur)
+ Se fixe à du mobilier

- Faible contenance et cher (plus de CHF 100.--)
- Bretelles qui font mal aux épaules
- Difficile à ouvrir (pour l'utilisateur...)

Le sac pour appareil photo qui s'ouvre par l'arrière

Ouverture dans le dos pour le sac Lowepro
Ce sac Lowepro Flipside ne protège théoriquement pas des coups de couteau et est hyper facile à ouvrir, mais le fait qu'il serve de sac pour appareil photo et ses objectifs le rend au moins aussi résistant que le sac précédent. Impossible de l'ouvrir par la face avant, il faut le retirer de ses épaules pour accéder à son contenu. Il peut même contenir une poche à hydratation, et se recouvre d'une housse imperméable en bonus, et les compartiments internes se retirent justement pour le transformer en sac à dos "normal".

+ Confortable et facile à ouvrir
+ Polyvalent, se transforme en sac à appareil photo réflex
+ Impossible à ouvrir et protège totalement le contenu

- Un seul gros compartiment, il manque cruellement de poches intérieures
- Pas très léger
- Cher (plus de CHF 100.--)

Le sac sans marque qui sort de l'usine avec un compartiment secret sous les bretelles

Fermeture éclair double
Compartiment supplémentaire sous les bretelles
Un sac trouvé dans les tréfonds d'internet en Chine, directement du fabricant, pour moins de CHF 30.--, frais d'envoi compris. Tous les autres sacs susmentionnés sont également fabriqués dans ce pays, mais celui-ci, conçu pour le marché local chinois surpasse pourtant les autres... en confort, en nombre de poches, en qualité des coutures, en petits détails bien pensés. L'extérieur est imperméable et rembourré pour servir de sac à ordinateur portable (jusqu'à 15 pouces). Le look est sobre et moderne, et les valeurs se cachent dans un compartiment accessible sous les bretelles, hyper confortables à porter. Du coup, on se demande pourquoi on a payé aussi cher les autres sacs... Il est même livré avec un cadenas à code.

+ Joli, bien conçu, plein de poches partout
+ Prix imbattable (moins de CHF 30.--) pour ce niveau de qualité (nickel)
+ Fermeture éclair principale double et compartiment caché sous les bretelles

- Plus lourd qu'un sac en toile

Euh, en fait, je ne lui trouve pas d'autres points négatifs. D'ailleurs, je viens juste d'en commander un autre...

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.