27 mars 2014


Vous vous rappelez peut-être de la dernière série de dégustation de fromage Tartare, également proposée par le site de marketing par technique de "bouche-à-oreille" TheInsiders.eu. Je me suis inscrite à une nouvelle "campagne" de promotion, sans grande conviction, car si j'achète régulièrement des légumes surgelés de la marque Findus (purée d'épinards, mélanges de légumes nature, etc.), je garde un souvenir épouvantable de leurs cannelloni. C'était il y a presque 10 ans et ils étaient tellement salés qu'ils étaient totalement immangeables. Sans parler de leur apparence guère appétissante et leur consistance, qui n'avait rien à voir avec celle des cannelloni faits maison : pâte informe, sauce aqueuse, rouleaux écrasés, fromage qui n'en a pas le goût non plus et qui est loin d'être aussi doré que sur la photo...

Bref, cette fois il s'agit d'une campagne de promotion des produits Findus d'une mutinationale veveysanne bien connue. Pas le choix des produits, on nous envoie un bon pour 6 produits différents "gratuits" : des épinards à la crème, des crêpes fourrées au fromage, du poisson avec panure au beurre et citron, des sticks de poisson, des lasagnes et des cannelloni. Un sac de congélation est également offert.

Dans le lot, il n'y a donc que des produits congelés préparés et normalement hyper salés. Le genre de produits dont je ne suis pas vraiment adepte, mais dont certains raffolent probablement. Je me suis en effet toujours demandé en quoi on gagnait du temps à mettre au four des produits congelés qui ne comportent qu'1-2 portions, et cela pendant plusieurs dizaines de minutes parfois, alors qu'un simple plat de pâtes ou une bonne grosse salade garnie ne nécessite pas plus de 10 minutes de préparation ?

Passons au vif du sujet : la dégustation. Suivant scrupuleusement les indications sur la boîte, j'ai commencé par les lasagnes. Regardez plus haut la photo de ce à quoi elle est censée ressembler (pas de béchamel qui dégouline, de la bonne viande bien rouge, une pâte fine et du fromage bien gratiné)... et regardez mon résultat :
Ma portion de lasagne sortie du four
Comment on voit que la photo de la boîte est maladroitement truquée et que non seulement il s'agit d'une "suggestion de présentation", mais qu'il ne s'agit pas du même produit ? Sur la photo, il y a trois couches de pâte et ici, quatre... et quasiment pas de viande, mais juste de la sauce tomate bien grasse avec des mini bouts de viande. On peut se douter qu'après le scandale des lasagnes françaises au cheval, Findus suisse, pourtant pas impliquée, cherche à se racheter une nouvelle virginité. Mais, ce scandale a ouvert les yeux de bien des gens, et j'en fais partie. On ne peut pas faire semblant d'apposer "suggestion de présentation" sur tous ses emballages et donner à manger des pitances qui ne ressemblent à rien sans que les consommateurs ne finissent par se lasser.

La portion est congrue pour deux personnes, et pourtant nous ne sommes pas de gros mangeurs. Findus vante ses lasagnes comme "Les lasagnes les plus appréciées en Suisse - avec viande de bœuf suisse, pâtes fraîches aux épinards et fromage de Suisse centrale". Je ne connais pas assez les autres produits de lasagnes congelés pour comparer, mais s'il doit effectivement y avoir du fromage et de la viande, on a l'impression de manger d'épaisses couches de pâtes avant tout, avec de la sauce tomate et un peu de béchamel par dessus.

Surprise agréable : ces lasagnes sont toujours un poil trop salées à mon goût, mais largement mangeables. La quantité de sel a dû nettement diminuer en 10 ans et c'est vraiment une bonne nouvelle. Et d'ailleurs, quelques jours plus tard, nous avons aussi dégusté ces fameux cannelloni et ils étaient également moins salés... Je pense que c'était le but de cette campagne de promotion, faire savoir aux consommateurs que les produits Findus contiennent (un peu) moins de sel qu'il y a quelques années.

Étant une famille de quatre personnes, nous nous voyons mal dépenser CHF 15.-- pour un seul repas à la maison pour 4 mini-portions de lasagnes avec des miettes de viande, portions qu'il faut compléter avec une grosse salade pour être rassasiés, mais j'imagine que cela peut rendre service de temps en temps à ceux qui ne savent pas cuisiner. J'avais par contre un assez bon souvenir des "Plätzli" (crêpes fourrées) que ma mère nous préparait de temps en temps en fin de semaine, et je dois dire qu'ils sont restés les mêmes. Ah, la nostalgie de l'enfance déforme même le goût. Il faut donc croire que l'on ne m'a pas assez donné de lasagnes Findus à manger quand j'étais petite pour les trouver vraiment bons aujourd'hui ?

Au final, je continuerai à acheter les sticks de poisson et les épinards à la crème, mais c'est moins sûr pour le reste... Dans tous les cas, suis contente d'avoir pu participer à cette campagne. De la nourriture "gratuite", c'est toujours bon à prendre !

---------------

CONCOURS

N'oubliez pas de participer à mon concours Facebook Klerelo

--------------- 

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.