14 août 2014

La boîte de mon nouvel appareil...
Voici ce que j'ai reçu pour mon anniversaire aujourd'hui : un smartphone qui comporte un appareil photo. Ou plutôt, un appareil photo qui sert de smartphone, le Samsung Galaxy K Zoom.

À une certaine époque, je transportais dans mon sac tous les jours : mon téléphone portable, mon appareil photo compact, mon iPod, ma Nintendo DS et mon ordinateur portable. Cela faisait beaucoup d'appareils et beaucoup de kilos à transporter.

Aujourd'hui, je n'ai plus qu'un iPad mini (la version Retina) et un téléphone portable qui est un Samsung Galaxy Y Duos. Mais, j'aime bien prendre de belles photos, et les capacités de l'iPad mini sont vraiment très limitées : pas de flash, seulement 5Mo pixels de définition, pas de zoom, qualité des photos une fois développées médiocres... C'est dommage quand on a de jeunes enfants et qu'on aime beaucoup les prendre en photo. Je ne peux pas me promener tous les jours avec mon appareil reflex ni même mon petit compact numérique non plus, donc j'ai trouvé le Samsung Galaxy K Zoom, qui vient de sortir sur le marché au début de l'été, parfait pour mes besoins. C'est un compromis, donc forcément ce n'est ni le plus excellent de tous les smartphones actuels, même si ses capacités sont celles du Ga,axy S5 à peu de choses près, ni le plus incomparable de tous les compacts numériques. Mais, il est vraiment très, très réussi.

Je vous livre mon avis à l'ouverture de la boîte, qui n'a absolument rien d'un test détaillé comme ceux que l'on peut trouver sur les sites spécialisés.
L'accueil, Android façon Samsung.
L'appareil

L'objet (200g environ) est plus lourd qu'un iPhone 5S mais pas plus que mon Canon Ixus de 2011. On s'y habitue vite. Sa taille est celle d'un Galaxy 5S, sa face avant est quasiment identique. J'apprécie particulièrement la texture douce et surpiquée à l'arrière, même si le plastique, ça fait quand même un peu cheap. D'ailleurs, à l'arrière on dirait un appareil photo compact numérique, le viseur dépasse de la coque arrière. Ce n'est pas laid pour autant, c'est un hybride qui est à la fois un appareil photo et un smartphone.

L'appareil est livré avec un câble et une prise USB, ainsi que des écouteurs, dans une petite boîte commune à toute la série des Samsung Galaxy S.
Incliné quand on le pose sur une table à cause du viseur à l'arrière.
 Le smartphone

Il tourne sous Android 4.4.2 Kitkat avec une micro SIM, mais quel changement quand on a utilisé pendant plusieurs mois un petit Samsung sous Android 2.3 ! Par rapport aux phablettes chinoises que j'ai eues, c'est un grand progrès tout de même, avec 2Go de RAM, ça ne rame plus du tout, c'est même hyper rapide. C'est beau, fluide, ça démarre tout de suite même si l'ensemble est un remake d'Android par Samsung, avec des apps imposées que l'on ne peut que désactiver, pas désinstaller. Je sais qu'il est possible de "rooter" la plupart des systèmes Android pour les manipuler à sa guise, mais le jailbreak d'iOS permet davantage de fantaisie, à mon goût. (Oui, c'est une hérétique qui s'exprime).
Zone enfants, assez bien conçue.
Par contre, je trouve vraiment très chouette l'app "Enfants" incluse. Elle permet d'ouvrir une session spéciale pour enfants, avec des activités intelligentes (chanter, photographier, dessiner, etc.) et dont il est impossible de sortir sans code PIN. Ainsi, les parents peuvent aussi limiter l'accès à certaines apps et définir par exemple pendant combien de temps l'enfant peut les utiliser.

Sur le côté, on trouve une entrée pour carte microSD et elle supporte sans problème ma carte microSDHC de 64Go. Voilà encore un bon point de plus par rapport aux iPhone d'Apple qui veulent nous extorquer des centaines de francs pour chaque tranche de 16 ou 32 Go de mémoire supplémentaire. J'ai pu ainsi télécharger quasiment toute ma phonothèque .mp3... Et en plus on reçoit un accès "gratuit" à Dropbox (sauvegarde dans le cloud) de 50Go, ce qui est appréciable.

Dropbox de 50 Go "gratuite", c'est pas mal...
L'écran

Quand on a l'habitude de l'écran Retina de l'iPhone 5S, évidemment, celui-ci fait pâle figure. Mais ça va, il est assez lumineux, réactif, on voit bien de tous les angles, il ne prend pas trop les traces de doigts. Mais, je n'aime pas ce bouton "fonctions" sur le bord inférieur gauche, car j'ai tendance à tout le temps le frôler par mégarde quand j'utilise le clavier, ce qui est très énervant. Le bouton "home" lui est bien utile par contre.
Un appareil photo numérique compact plein écran. Facile à utiliser.
L'appareil photo

On peut l'activer directement en moins d'une fraction de seconde en appuyant sur la touche volume haut + déclencheur. Le viseur sort ainsi de l'appareil. C'est une sécurité pour qu'il ne s'endommage pas en sortant par accident dans la poche, par exemple. C'est vraiment intelligent et aucun appareil photo compact ne démarre aussi rapidement. Sous l'app "photo", on peut procéder aux réglages usuels (ISO, ouverture, etc.) et choisir différents modes prédéfinis, y compris HDR et "alarme selfie", qui permet de prendre des selfies avec le viseur tout seul (l'appareil émet un son quand le visage est en entier, bien cadré dans l'image. En plus, les diverses fonctions de traitement de l'image incluses permettent d'améliorer directement le rendu de l'image sans passer par une autre application.
Oiseau photographié ce soir (faibles conditions de luminosité) devant ma fenêtre, avec le zoom optique x10.
L'appareil est très réactif, suis agréablement surprise. Le déclencheur est un bouton à part sur la tranche latérale de l'appareil. Je n'ai pas encore essayé le mode rafale, mais il surpasse de loin mon Canon Ixus sur ce point ! Les visages sont nets, les paysages ressortent très bien, les contrastes ne sont pas exagérés et les teintes naturelles. La définition de 20Mo pixels et le zoom optique x10 aident beaucoup et je dois dire que je n'échangerai pas ça contre la petite lentille de l'iPhone 5S ! Clairement, le zoom est un gros avantage et permet de se passer d'un appareil compact supplémentaire. Pour zoomer, on peut entre autre pincer ou écarter l'image avec ses doigts sur l'écran, cela marche assez bien mais c'est un peu moins précis qu'avec une mollette physique.

Le flash est un authentique flash au xénon, rien à voir avec les "flashs" pâlots à LED que l'on trouve sur tous les autres smartphones actuellement. Bien sûr, c'est une fonction qui risque de pomper vite l'énergie de la batterie si on l'utilise beaucoup.

La fonction photo activée.
La fonction caméra n'est pas en reste, elle permet de filmer en Full HD, et donc de visionner ses vidéos sur sa télévision (à condition de filmer en tenant son appareil horizontalement, hein).

Conclusion

Le prix (CHF 500.--) me semble correct pour un smartphone haut de gamme avec de belles finitions et combiné avec un appareil photo numérique tout à fait digne de remplacer un bon Canon Ixus. Le zoom 10x est vraiment utile et bienvenu pour qui se sent limité par les fonctions ordinaires des smartphones de type iPhone ou Galaxy S. Et c'est une Apple fan qui parle ! (D'ailleurs, que je n'aie pas eu envie d'attendre l'iPhone 6 qui ne m'intéressera pas vraiment, est un signe qu'Apple devrait prendre au sérieux : les "fans" attendent de la pomme plus que ce qu'elle semble vouloir leur offrir.)

Bien que le poids et la taille de l'appareil le distingue des autres smartphones "normaux", le Samsung Galaxy K Zoom est bien pratique pour qui souhaite obtenir de vraies photos tout en les partageant directement avec ses proches, sans trop se sentir limité. Moi, je suis ravie de mon cadeau.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.