19 nov. 2014

La laitière Playmobil 5067
Il ne s'agit pas d'une mise en scène que j'aurais conçue moi-même, mais bien d'un set produit par Playmobil exclusivement en collaboration avec le Rijksmuseum d'Amsterdam.

Ce tableau du XVIIème siècle est probablement l'un des plus célèbres de Johannes Vermeer, avec La jeune fille à la perle. Il est fascinant, car il attire tout de suite le regard, en dépit ou justement, à cause de sa grande simplicité. La scène est banale : on voit une femme, probablement une domestique, verser du lait dans un pot. À côté, deux miches de pain noir dont une découpée, dans un panier en osier, et des petits pains. Le tout sur une table recouverte d'une nappe bleue unie, dans une pièce dénuée de décorations, hormis un gros panier et un seau accrochés dans le coin et un petit brasero au sol.

Ce qui ressort, c'est ce filet de lait blanc qui coule de la cruche au pot en dessous, d'où ce nom donné au tableau, La laitière (qui est devenue une marque de produits laitiers d'une certaine multinationale veveysanne).

Playmobil vient de sortir ce set, qui montre cette dame tenant une cruche devant une table dressée comme sur le tableau. Rien ne manque ou presque. Ce qui est plus étonnant, c'est que tous les éléments utilisés existaient déjà en tant que pièces Playmobil, même les deux grosses miches de pain. La scène est assez fidèlement reproduite, et pour moi c'est une réussite, malgré les incohérences au niveau des proportions. A quand des reconstitutions d'autres fameuses œuvres d'art ? A quand Le radeau de la Méduse, Le petit déjeuner sur l'herbe ou Les Ménines en Playmobil ? (On peut en trouver plusieurs dans les livres de Richard Unglik, mais ce sont des montages photographiques pour certains.)

Il est possible d'acquérir ce set ici (expédition vers le monde entier) pour EUR 4.95.

En arrière-plan, vous voyez Marco Polo, la figurine offerte à tous les membres du Playmobil Collectors Club en novembre 2014. Elle n'est pas à vendre, mais offerte à tous les membres qui se sont acquittés des EUR 10.-- de taxe d'adhésion annuelle. Si ces nouveautés vous attirent, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.