1 févr. 2016

Cette année, c'est en qualité d'exposante pour les meubles pour enfants Designskin (dont je vous ai déjà parlé dans un autre billet), que je me suis rendue à la Foire Internationale du Jouet de Nuremberg (mais j'ai également été invitée par Playmobil, héhé). L'année dernière, j'avais déjà eu le temps de visiter cette foire gigantesque (plus de douze halles énooormes remplies de jouets, répartis par types et groupes d'âge) et de vous montrer quelques produits intéressants.

La "Toy Fair" de Nuremberg, c'est le plus grand événement mondial dédié au jouet. Un rassemblement gigantesque de plusieurs milliers d'exposants de tous les pays, venus présenter leur assortiment et leurs nouveautés, en quête de nouveaux marchés et nouveaux clients. La tendance observée plus généralement dans la foire est celle d'un certain retour à des jouets plus traditionnels, avec moins d'utilisation (extrême) des smartphones, tablettes, etc. Les compagnies de jeux et jouets en bois semblent florissantes... L'autre tendance majeure est celle de l'utilisation de toutes sortes de clones de Lego : en puzzles, en robots, en jouets éducatifs, etc. Partout, on trouve des marques qui emploient des briques compatibles.

Cette année, voici un tout petit assortiment, repéré à la "Trend Gallery". J'ai disposé de moins de temps pour explorer les travées de ce rassemblement mondial des fabricants de jeux et jouets, mais j'ai quand même eu quelques coups de cœur pour des produits originaux, bien conçus et ayant un certain avenir.


Ah, c'est mon coup de cœur absolu ! C'est le jouet dont j'ai toujours rêvé... Il s'agit de kits de parois, sols, toits, fenêtres et escaliers permettant de recréer des immeubles d'architecture contemporaine en totale liberté, à l'échelle des bonshommes Lego (1:46). Il est possible de commander en ligne des impressions de surfaces correspondant aux textures et coloris des grandes sociétés du bâtiment (tuiles, parquet, carrelage, béton, pierre, etc.). J'ai même eu la chance de pouvoir discuter avec le CEO de la société de ses produits, fabriqués en Irlande, qui attirent l'attention non seulement des architectes professionnels, mais aussi de tous ceux qui ont un brin d'imagination. Bon, vu le prix des sets (plusieurs centaines d'euros pour les plus complets), ils s'adressent d'abord aux amateurs éclairés, plus qu'aux enfants, et seulement à partir de 14 ans. Je vous en dirai davantage lorsque j'en aurai acquis moi-même ;-)

Hubelino Kugelbahn

Autre produit génial, non fabriqué en Chine mais en Allemagne, les parcours de bille Hubelino. J'adore les parcours de bille, de toutes sortes, Cuboro en tête, mais celui-ci est plus "enfantin" et permet aux plus jeunes de déjà s'adonner au plaisir d'élaborer leur parcours pour y faire glisser des boules, toutes multicolores. C'est le "Duplo" du parcours de bille, et d'ailleurs tout le système repose sur des briques à tenons similaires et probablement compatibles avec ceux de Lego.

Play Movil Pixel

Malgré la proximité du nom, rien à voir avec les Playmobil (mais les fondateurs de société ont droit à un beau flop du fait de cette similarité, certainement voulue, car du coup on ne trouve pas leur propre site web, s'ils en ont un... !). Il s'agit bien davantage d'un autre clone de Lego, mais sous la forme d'un jeu utilisant uniquement des briques à tenon unique colorées, pour former des images. Cela n'est évidemment pas sans rappeler le jeux de plateau sorti en 2013 du nom de Pix, mais celui-ci est plus coloré et la réalisation semble totalement différente, puisque le but n'est pas tant de faire deviner que de pouvoir réaliser de jolies fresques dans les temps impartis.

Qvolution Marble Run

Je vous avais dit que j'avais un faible pour les parcours de bille... en voici donc un autre, au look plus futuriste, en provenance de Corée du Sud. Ce système de parcours de bille repose sur des éléments magnétiques (comme les Magformers américains), et des rails flexibles. Le système est génial car il offre bien davantage de possibilités que les parcours classiques, sur rails rigides. La hauteur est également facilement modifiable en fonction des besoins, avec des piliers qui peuvent s'empiler sur les blocs, stables. Franchement, ce jouet est très bien conçu et semble d'excellente qualité, il est juste dommage qu'il soit quasiment introuvable sur internet, de nouveau pour des raisons de mauvais choix stratégiques du point de vue de la marque... (Google ne trouve quasiment rien et tient à remplacer Qvolution par Evolution...).


Craft-tastic Yarn Tree

Vous avez entendu parler du "yarn-bombing" ? Il s'agit d'une forme de street art utilisant uniquement de la laine, le tricot, le crochet... Cela consiste à modifier un objet de l'espace public ou de l'environnement en lui ajoutant des éléments tricotés, crochetés, tissés, etc. Les arbres font partie des cibles favorites des artistes amateurs de laine... et donc voici un moyen d'en décorer un sans devoir utiliser des dizaines de pelotes ni de risquer à se casser une jambe en tombant d'une échelle : un set avec un arbre miniature qu'il faut décorer avec toutes sortes de couleurs joyeuses, sauf qu'après l'arbre peut servir à y accrocher ses bijoux de façon originale. Une idée venue tout droit des États-Unis, évidemment.

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.