19 oct. 2014


Cela peut paraître étrange comme cadeau, mais je vous garantis que c'est un cadeau qui fera plaisir, car il est unique et qui sait, quelques années plus tard, il sera probablement encore plus apprécié : un nom de domaine au nom ou prénom de votre enfant, idéalement en .com. Pourquoi donc ? Et quelle est l'utilité d'un tel cadeau ? Je vais essayer de vous l'expliquer.

Quand j'ai commencé à m'intéresser de près à Internet, que tout le monde appelait encore "World Wide Web", au début des années 1990, pratiquement tous noms de domaine et particulièrement les .com étaient disponibles. Il n'y avait absolument aucune variété dans les extensions de noms de domaine, puisqu'elles se limitaient à .com, .org., .net et une poignée de quelques autres réservés à l'usage des États-Unis comme .gov et .edu) et les différents pays comme .ch et .fr. La plupart des gens ne se rendaient pas compte de l'intérêt de ce "réseau des réseaux".

Quelques années plus tard, tandis que les grandes marques se sont toutes appropriées ou presque leur nom de domaine en .com (les autres ont dû ramer pour les récupérer aux petits malins qui avaient fait du cyber-squatting leur gagne-pain), les individus se sont enfin rendu compte qu'il valait parfois mieux être titulaire de son propre nom de domaine plutôt qu'un tiers ne se l'approprie. Surtout si l'on devient connu, ou que l'on commence à faire l'objet de recherches sur Internet (Google n'existait pas encore !). Petit à petit, les noms de domaine et les adresses email individualisées (loin des adresses du type 0123456789@aol.com que seuls les ancêtres ont connues) sont devenus des cartes de visite, particulièrement dans certains domaines professionnels. Disposer de son propre nom de domaine est devenu un faire-valoir et un gage de sérieux.

Aujourd'hui, même si GMail et consorts fournissent des services très efficaces et gratuits, il peut-être gênant de devoir présenter une adresse non individualisée à ses clients ou ses relations professionnelles, même si cela peut paraître anodin. En fait, l'autre avantage est de pouvoir être sûr de ne pas avoir à changer d'adresse email tous les 2-3 ans parce que le service gratuit est devenu payant, change de nom (comme par exemple Hotmail.com --> Outlook.com) ou s'arrête. Là, pour autant que vous n'oubliiez pas de renouveler les services choisis chaque année (simple enregistrement de nom de domaine, ou hébergement, ou service webmail...), vous êtes chez vous et à l'abri des mauvaises surprises.

Alors, comment procéder ?

1) Vérifiez la disponibilité du nom de domaine choisi. Vous pouvez commencer ici ou , par exemple, pour savoir si Nomdefamille.com ou PrenomNom.com est disponible ou pas. Si oui, choisissez juste l'enregistrement du nom de domaine en .com pour une durée de 1 à 10 ans, selon votre budget. Choisissez de préférence un prestataire local, suisse ou français. Si non, choisissez NomPrenom.com, ou alors avec une autre extension générique comme .net, .org ou .ch, .fr... Vous avez l'embarras du choix.
2) Enregistrez le nom de domaine à votre nom dans la base WHOIS si votre enfant est mineur. Introduisez vos propres coordonnées réelles. Tous éléments fantaisistes peuvent être des motifs d'annulation d'un nom de domaine selon les règles de l'ICANN.
3) Préparez une jolie carte au nom de l'enfant avec le nom de domaine dessus et offrez-la.
4) N'oubliez pas de renouveler l'enregistrement du nom de domaine à chaque échéance et ne vous sentez pas obligés de le transformer en site web, c'est tout à fait superflu pour un nom de domaine personnel... (et franchement, les internautes n'en ont rien à cirer de la bouille et des intérêts de Junior ou Juniorette... pour le moment).
5) Vous pouvez en plus du nom de domaine, chez la plupart des fournisseurs de services, également obtenir gratuitement une adresse email associée ou acquérir un tel service à prix modique. Si votre enfant a 13-14 ans, cela peut commencer à être intéressant pour lui de disposer d'une "vraie" adresse email personnelle qui ne soit pas un pseudo, pour ses postulations de stage ou d'emploi, par exemple. Bien sûr, une telle adresse email individualisée doit s'associer avec quelques conseils élémentaires : ne pas utiliser cette adresse email pour des participations sur des forums de discussion, services de chat, réseaux sociaux, achats sur internet, envois publicitaires et autres. Là, il vaudra mieux utiliser une adresse email à laquelle on peut facilement renoncer si la boîte de réception déborde de publicités et autres messages non sollicités !

Le prix pour un nom de domaine .com ? Une dizaine de francs par année maximum.

Bien sûr, si vos enfants s'appellent John Smith et Anne Martin, cela risque d'être un peu difficile à réaliser, mais n'oubliez pas qu'il s'agit d'un petit investissement pour son avenir. Un peu plus original qu'un simple versement sur un compte d'épargne


D'autres idées de cadeaux de Noël qui ne sont pas des jouets :
Parure de lit Snurk

0 commentaires :

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.